DAY 5 L'HOPITAL SAINT-BLAISE / MAULEON LICHARRE

Publié le par Dominique Bengtsson

14 km + 4 km= 18 km cloudy 4 hours and half to reach

A short section. It was absolutely Impossible to go wrong, the hostel keeper said.

GUESS WHAT HAPPENED? It is getting ridiculous as my friend Marie-Noelle said it is good that she will join me soon, so that it won't happen again. I kind of agree we have twice as many chances to take the wrong turn!!! (My husband would add Marie-Noelle is NOT a reference. He has said so the last 30 years.)

I am alone again at the guest house. I begin to think that pilgrims are an endangered species. I have met three in five days. The ladies keeping the hostel are really cute. They did their pilgrimage once upon a time and keep the dream going. They even drove me to the next shopping center and drove me back!!!!!

The countryside is really nice but I would like to meet people. I have nothing to tell!!!

I'm considering to go to Bayonne and begin the Camino del Norte there, tomorrow.

Good night!

Countryside on the way to Mauleon/ la campagne au environ de Mauleon

Countryside on the way to Mauleon/ la campagne au environ de Mauleon

Version francaise

Jour 5 l'hôpital saint-blaise / mauleon licharre

Petite étape aujourd'hui. Impossible de ne pas prendre le bon chemin qu'il disait à  oleon. Et bien devinez quoi? si j'ai quand même réussi.

Ça commence à en devenir ridicule. Comme disait mon amie Marie-Noëlle heureusement qu'elle va venir comme ça cela n'arrivera plus. En fait nous avons deux fois plus de chance de nous tromper et comme dirait mon mari Marie-Noëlle n'est pas une référence. Enfin j'en ai un petit peu assez et mon pied me fait mal. Le Pèlerin est une denrée rare, en fait presque en voie de disparition. J'en ai rencontré 3 en 5 jours.

L' étape de demain est supposé être difficulté 4 sur 5 et il va pleuvoir je crois donc que je vais abandonner la voie du Piémont et me rabattre sur le Camino del Norte depuis Bayonne.

A part  ça l'accueil des pèlerins à Mauléon est très sympathique. Deux dames qui ont fait le chemin autrefois nous prennent en charge. Comme d'habitude je suis toute seule au gîte. Je prendrais ma decision demain.

Bonne nuit

Commenter cet article